Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Pâte, patte

La pâte : la matière

On écrit avec un accent circonflexe et un seul t le nom qui désigne la substance, la matière généralement malléable.

Pâte à pain ; pâte à crêpe ; pâte feuilletée ; pâte brisée.

Carton-pâte ; pâte à papier ; pâte à modeler.

Les Italiens sont les grands spécialistes des pâtes.

On emploie pâte au sens figuré dans l'expression c'est une bonne pâte, utilisée à propos de personnes peu difficiles, de tempérament généreux. Il s'agit d'une expression familière à éviter dans le style soigné.

L'accent circonflexe est une trace du s tombé (on écrivait autrefois paste) et que l'on retrouve en italien : pasta.

La patte : le membre

On écrit sans accent et avec tt le nom féminin qui désigne le membre d'un animal ou par analogie ce qui y ressemble.

Leur chien boite d'une patte.

La veste se ferme par des pressions sur une patte.

Une patte-d'oie.

Dans certains cas, patte désigne la jambe inférieure chez l'homme ou une grosse main. Ces emplois sont généralement familiers.

Montrer patte blanche ; un coup de patte, « un coup de main habile » ; retomber sur ses pattes.

Tu vas tout casser avec tes grosses pattes.



Recherche