Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

For, fort

Le for intérieur

For sans aucune consonne finale muette ne s'emploie que dans l'expression : en (ou dans) mon (ton, etc.) for intérieur qui signifie « au fond de moi-même ».

Il savait dans son for intérieur qu'il fallait renoncer.

Un fort : un château, une personne forte

Dans les autres cas, le nom fort s'écrit avec un t final (qui se fait entendre dans le nom féminin forteresse et dans le féminin de l'adjectif : forte).

Le fort domine la plaine.

Les forts en mathématiques travailleront en petits groupes.



Recherche