Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising

La conjonction parce que

On écrit en deux mots la conjonction parce que servant à introduire une proposition qui donne une cause, une explication, qui répond à la question pourquoi ? Il est très étonné parce qu'il ne s'attendait pas à cela (pourquoi est-il étonné ?)
On peut s'assurer que l'on a affaire à la conjonction en deux mots quand on peut mettre car à la place. Il est très étonné car il ne s'attendait pas à cela.

Le complément par ce que

On écrit en trois mots la préposition par suivie du pronom ce et de que qui introduit une proposition relative répondant à la question par quoi ? Il est très étonné par ce qu'il a entendu (par quoi est-il étonné ?)
On peut s'assurer que l'on a affaire à par ce que si on peut mettre par cela à la place. Il est très étonné par cela.

Publicité