Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising
La cédille est un signe graphique que l'on place sous le c pour indiquer qu'il doit se prononcer [s]. Elle est nécessaire devant a, o et u (sans cédille le c de ca, co, et cu se prononce [k]). un remplaçant – je plaçais – provençal un glaçon – nous plaçons – niçois un reçu – j'aperçus – déçu
Il est inutile de mettre une cédille devant un e ou un i : c devant ces voyelles se prononce toujours [s]. merci – comme ci comme ça (et non merçi – comme çi). cependant – commerce (et non çependantcommerçe). Les mots savants qui s'écrivent avec æ et œ n'ont pas de cédille. une cœlioscopie

Publicité