Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising
Le trait d'union syntaxique sert à unir le verbe et le pronom qui le suit, ce pronom étant soit son sujet, soit son complément. C'est le cas
  • lorsque le pronom personnel sujet ou on, ou ce suit le verbe : Est-il content de son nouveau poste ? (le sujet il se trouve après le verbe est). Sans doute souhaitez-vous réserver dès aujourd'hui (le sujet vous se trouve après le verbe souhaitez). Est-ce bien utile ? (le sujet ce se trouve après le verbe est).
  • lorsque le pronom personnel complément suit le verbe : Allez-y, je vous rejoins dans un instant (le pronom complément y se trouve après le verbe allez). Réponds-lui que je serai absent (le pronom complément lui se trouve après le verbe réponds).
Lorsque plusieurs pronoms sont compléments, on met deux traits d'union. Rappelez-le-moi dans le courant de la journée. On ne met pas de trait d'union si le pronom est complément d'un autre verbe. Laissez-nous vous convaincre (vous est complément de convaincre, non de laissez). Le t- euphonique se place entre deux traits d'union. A-t-elle réussi à les convaincre ? Veillez à bien respecter la place des traits d'union dans les expressions :
  • est-ce que (un trait d'union entre le sujet ce et le verbe est, mais pas de trait d'union après entre ce et que).
  • et y a-t-il. (deux traits d'union pour encadrer le t euphonique, mais pas entre y et a puisqu'ici, le complément précède le verbe).

Publicité