Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising
Pour distinguer les noms communs des noms propres de lieux, de personnes, de divinités, d'animaux…, on écrit ces derniers avec une majuscule. Marseille, l'Atlantique, l'Europe, Marcel, Médor, Jupiter.
Certaines choses, notamment les moyens de transport (bateaux, avions, autos…), les maisons… reçoivent un nom qui s'écrit avec majuscule, même s'il s'agit d'un nom commun. Le Liberté, le Concorde, l'Airbus, le Thallys, la Mégane.

Le nom propre comporte plusieurs termes

Si l'ensemble des termes du nom propre constitue une sorte de nom propre composé, on met une majuscule à tous les noms et adjectifs (mais pas aux prépositions ni aux déterminants). Vitry-le-François ; Cagnes-sur-Mer ; la Seine-et-Marne ; Colombey-les-Deux-Églises. Alice la Malice ; Charles le Téméraire Le nom commun qui rappelle le type de lieu, de personnage, etc. dont il est question, et qui introduit un nom propre ne prend pas de majuscule. La cordillère des Andes ; l'île de Chypre ; la mer Méditerranée ; la tour Eiffel. La roi Baudoin de Belgique ; le docteur March.
Les noms de jour et de mois s'écrivent sans majuscule. Nous avons rendez-vous lundi prochain. Notre prochain rendez-vous aura lieu le lundi 31 octobre à 20 h 30. Les noms de fêtes sont des noms propres et ils s'écrivent, eux, avec une majuscule. La Toussaint, Pâques, l'Ascension, le 14 Juillet.

Les noms d'habitants et les dynasties

Les noms dérivés de noms propres s'écrivent avec minuscule sauf les noms d'habitants et les noms de dynasties. La théorie des marxistes (marxiste n'est pas un nom d'habitant ni de dynastie). Les Africains, les Lyonnais, un Lorrain, les Carolingiens.
On écrit ces dérivés avec une minuscule s'ils sont adjectifs ou s'ils désignent une langue. Les capitales africaines ; la cuisine lyonnaise ; les rois carolingiens. Il a appris l'espagnol en Amérique du Sud. On emploie la majuscule également :

Publicité