Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising
Bien qu'ils soient conjugués avec l'auxiliaire être, les verbes pronominaux n'accordent pas systématiquement leur participe passé avec leur sujet. Ils suivent différentes règles selon la fonction du pronom réfléchi.

Le pronom n'a pas de fonction

Si le pronom n'a pas de fonction propre, l'accord se fait avec le sujet. C'est le cas pour les verbes qui n'existent qu'à la forme pronominale (appelés verbes essentiellement pronominaux ) et pour les pronominaux passifs. Ils se sont souvenus de cette histoire (se souvenir s'emploie toujours avec un pronom réfléchi). Les mots se sont écrits sans accent jusqu'au XVIe siècle (= ont été écrits).

Le pronom a une fonction

Le pronom des verbes pronominaux réfléchis (il se lave) et réciproques (ils se téléphonent) a une fonction qu'il faut analyser pour faire les bons accords. En effet, pour ces verbes, l'accord se fait comme si le verbe était conjugué avec l'auxiliaire avoir (voir accord du participe passé avec avoir).

Il convient donc de savoir si le pronom réfléchi est COD ou non pour savoir si le participe s'accorde avec ce pronom ou non.

EXEMPLESANALYSES ET EXPLICATIONS
Ils se sont lavés.« les enfants ont lavé eux »
se est COD de lavé et il est placé avant le participe : lavés est au masculin pluriel comme se (mis pour ils).
Elles se sont donné trois jours pour réfléchir.« elles ont donné trois jours à elles »
se n'est pas COD ; trois jours est COD, mais il est placé après le participe : donné ne s'accorde pas.
Voici la maison qu'ils se sont construite. « la maison qu'ils ont construite à eux »
se n'est pas COD ; qu' est le COD du verbe et il est placé avant le participe : construite est au féminin singulier comme qu' mis pour la maison.
Différentes monarchies se sont succédé.« les monarchies ont succédé à elles-mêmes »
se n'est pas COD ; il n'y a aucun COD : succédé ne s'accorde pas.

Publicité