Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising
Selon que la négation porte sur un verbe conjugué ou sur un infinitif, la négation ne… pas se place différemment par rapport au verbe.

Avec un verbe qui n'est pas à l'infinitif

À un temps simple, la négation encadre le verbe ; à un temps composé, elle encadre l'auxiliaire. Elle ne croit pas que cette démarche soit utile (le verbe conjugué croit est encadré par ne … pas). Elle n'aurait jamais fait une chose pareille. N'ayant plus rien à perdre, ils ont tenté le coup.
La négation ne précède toujours les pronoms personnels qui sont placés avant le verbe. Nous n'avons pas à donner notre avis puisqu'on ne nous le demande pas. Avec un verbe conjugué, les deux éléments de la négation ne peuvent jamais se suivre : ils sont toujours séparés par le verbe ou l'auxiliaire. Il m'a donné un plan pour que je ne me perde pas (et non pour ne pas que je me perde).

Avec verbe à l'infinitif

La négation forme un seul bloc et se place devant le verbe à l'infinitif. J'ai pris un plan pour ne pas me perdre. Ils ont décidé de ne pas intervenir. Une fois de plus, il parlait pour ne rien dire.
On veillera à ne pas oublier que la négation est composée de deux termes. Il plaçait ses économies pour ne pas perdre d'argent (et non pour pas perdre d'argent).

Publicité