Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising
On est un pronom qui peut prendre diverses valeurs.

On indéfini

  • On est indéfini quand il évoque l'homme en général, comme dans les proverbes par exemple, ou lorsqu'il est mis pour quelqu'un. On n'apprécie que ce qu'on connaît bien (= « les hommes en général n'apprécient que ce qu'ils connaissent bien »). Dans ce milieu, on se remet rarement en question : les gens sont trop individualistes. Je crois qu'on lui a posé déjà la question (= que quelqu'un lui a posé la question).
  • On ne peut occuper que la fonction de sujet. Pour les compléments, on utilise le pronom vous à valeur indéfinie ou soi s'il s'agit du pronom réfléchi. On ne sait jamais ce qui peut vous arriver (= « les hommes en général ne savent jamais ce qui peut leur arriver »). On a toujours besoin d'un plus petit que soi (soi est le pronom réfléchi complément qui renvoie à la même personne que on).
Les déterminants possessifs se rapportant à on indéfini sont de la 3e personne (son, sa, ses). On ne voit jamais ses propres défauts. Les accords se font à la 3e personne du singulier. On n'est jamais sûr de rien.

On mis pour nous

On est souvent employé à la place de nous, notamment dans la conversation courante. Ce soir, on va au cinéma (= nous allons au cinéma). On sera en réunion toute l'après-midi (= nous serons en réunion toute l'après-midi). On ne peut occuper que la fonction de sujet. Quand il a la valeur de la 1re personne du pluriel, on emploie nous pour les compléments. On comprend que des efforts nous soient demandés.
Cependant, dans le style soutenu on évitera si possible d'utiliser les deux types de pronoms et on privilégiera nous. Nous comprenons parfaitement que des efforts nous soient demandés. Les déterminants possessifs qui se rapportent à on mis pour nous sont de la 1re personne (notre, nos). On a passé notre après-midi à répondre aux questions. Les adjectifs et participes s'accordant avec nous sont au pluriel et du genre correspondant au sexe des personnes désignées par on On s'est rencontrés l'année dernière (nous nous sommes rencontrés). On est parfois précédé de l'article élidé l'. Cela marche si l'on est patient.

Publicité