Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising
Lorsqu'on veut exprimer un degré de supériorité pour l'adjectif bon, on utilise l'adjectif meilleur, alors que pour les autres adjectifs, on fait précéder l'adjectif de l'adverbe plus. Plus chaud c'est, meilleur c'est (et non plus bon c'est).
Même dans les expressions figées, bon est remplacé par meilleur. Il est en meilleure santé qu'il y a deux mois (et non il est en plus bonne santé…). Dans ce cas, il est inutile d'employer bon. Même avec la meilleure volonté, je ne pourrai obtenir ce que vous demandez (et non même avec la meilleure bonne volonté). Meilleur contenant lui-même une indication de degré, il n'est pas possible de le faire précéder d'une autre indication de degré (aussi, plus, moins…). C'est aussi bon sans sucre ou c'est meilleur sans sucre (et non C'est aussi meilleur sans sucre…).

Publicité