Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising

Le pronom neutre le

Le pronom le peut occuper la fonction d'attribut du sujet. Elle est aujourd'hui infirmière, mais elle ne l'a pas toujours été (l' est mis pour infirmière ; il est attribut du sujet elle). Lui qui était admiratif devant ce personnage l'est-il toujours ? (l' est mis pour admiratif ; il est attribut du sujet il). Nous sommes en vacances la première semaine, vous le serez la 2e (le est mis pour en vacances ; il est attribut du sujet vous).
Il s'agit du pronom neutre le ayant une valeur voisine de cela. Ainsi quels que soient le genre et le nombre du terme qu'il représente, le gardera cette forme. Elles sont aujourd'hui infirmières, mais elles ne l'ont pas toujours été.

Le pronom variable le, la, les

Pour représenter un nom déterminé par l'article défini (le, la, les), par le possessif (mon…) ou par le démonstratif (ce…), les grammaires préconisent l'emploi du pronom variable le, la, les et non pas le pronom neutre. Il est actuellement le responsable du service. Souhaitons qu'il le reste (le est mis pour le responsable).
Il faut alors accorder le pronom avec son antécédent. Cette règle est suivie dans la langue écrite soignée, mais l'usage courant préfère utiliser le pronom neutre le, donc sans variation. Elle est actuellement la responsable du service. Souhaitons qu'elle le reste (ou, moins courant qu'elle la reste).

Publicité