Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising
Veillez à ne pas confondre tendre à et tenter de qui peuvent être proches par le sens mais qui sont de construction différente.

Quelque chose tend à

Tendre à qui signifie au sens général « aller vers, évoluer de façon à », peut également s'employer au sens de « conduire à, avoir pour but ». Les chiffres de l'année remontent, ce qui tend à prouver que l'entreprise connaît un nouvel essor (et non ce qui tente de prouver…).
Dans ce sens tendre est toujours employé avec un complément introduit par à et avec un nom inanimé pour sujet.

Quelqu'un tente de

Tenter qui signifie « essayer, tâcher » peut se construire avec un infinitif introduit par de. Il a tenté de nous convaincre en nous montrant le bien-fondé de son projet.
Tenter a généralement un nom animé pour sujet.

Publicité