Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising
Veillez à ne pas confondre le nom masculin prodige et l'adjectif prodigue.

Le nom prodige

Un prodige est un événement à caractère magique, miraculeux. Tout le monde le croyait condamné : sa guérison tient du prodige. Il fait des prodiges avec trois fois rien. Prodige désigne notamment une personne particulièrement douée. Il s'emploie fréquemment en apposition dans l'expression un enfant prodige. Mozart était un enfant prodige.

L'adjectif prodigue

Prodigue est un adjectif qui qualifie les personnes qui dépensent exagérément. Il s'emploie également au figuré dans le sens de « qui donne abondamment ». L'héritier prodigue a dilapidé la fortune de ses parents. Lui, qui d'habitude ne manifeste jamais sa satisfaction, avait été prodigue de compliments.
Prodigue s'emploie notamment dans l'expression (le retour de) l'enfant prodigue par allusion à la parabole de l'Évangile dans laquelle on fête le retour de l'enfant qui avait quitté la maison depuis longtemps. On veillera alors à ne pas confondre l'expression avec enfant prodige, « enfant doué ».

Publicité