Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising

Sceptique : incrédule

On écrit sceptique, avec un c, l'adjectif qui signifie « incrédule, qui doute ». Sceptique s'emploie également comme nom. Malgré tous les arguments avancés, il est resté sceptique. Les sceptiques examinent avec attention ce que l'on leur soumet.
D'un point de vue étymologique, sceptique est à rapprocher de l'élément -scope (télescope) qui signifie « examiner, regarder » et dans lequel le c est mis en évidence par la prononciation.

Septique : infectieux

On écrit septique, sans c, l'adjectif qui signifie « infectieux, qui porte des germes pathogènes ». Une embolie septique. Une fosse septique, « une fosse dans laquelle les matières sont transformées par l'action de microbes ».
Septique ne s'emploie jamais pour qualifier une personne.

Publicité