Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising

L'adjectif sain

On écrit avec ain l'adjectif qui signifie « en bonne santé, salubre » et au sens figuré « sans danger, normal ». L'air sain de la montagne lui fera le plus grand bien. Ils sont sortis sains et saufs de l'accident. Les comptes de l'entreprise sont très sains.
On peut s'assurer que l'on a affaire à l'adjectif sain en le mettant au féminin. L'atmosphère saine de la montagne lui fera le plus grand bien. On retrouve le a du groupe ain dans sanitaire qui est de la même famille.

L'adjectif et nom saint

On écrit avec aint l'adjectif qui signifie « vertueux, que l'on vénère pour ses mérites et ses vertus » ou « qui est sacré ». Les philosophes étudient les textes de saint Augustin. Il faut être un saint pour le supporter toute la journée. Les lieux saints.
On peut s'assurer que l'on a affaire à saint en le mettant au féminin. Il faut être une sainte pour le supporter toute la journée. On retrouve le a du groupe aint dans sanctifier qui est de la même famille.

Le nom sein

On écrit avec ein le nom qui désigne le buste, la poitrine. La jeune mère donnait le sein à son bébé.
Le groupe ei est le pendant du i que l'on retrouve dans sinuosité, qui est de la même famille étymologique : sein vient du latin sinus, qui signifie « courbure, pli ».

Le nom seing

On écrit avec eing le nom synonyme de signature qui ne s'emploie aujourd'hui plus que dans les locutions sous seing privé et blanc-seing. Les actes sous seing privé s'opposent aux actes authentiques. Le blanc-seing permet de rédiger ultérieurement le document.
Le groupe ei est le pendant de i que l'on retrouve dans signer (à noter également le g commun aux deux mots).

Publicité