Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising

Le repaire : le refuge

On écrit avec ai le nom qui désigne le refuge qu'il s'agisse de celui d'un animal ou de celui de malfaiteurs. Les endroits rocheux sont réputés être des repaires de serpents. Les malfaiteurs ont été surpris dans leur repaire.

Le repère : la marque

On écrit avec è le nom synonyme de marque, jalon ou, au sens figuré, synonyme de référence. Ces arbres au carrefour vous serviront de repère. L'enfant a besoin de repères pour construire sa personnalité.
Repère est beaucoup plus fréquent que repaire.

À l'origine, repère et repaire sont le même mot qui signifie « retour chez soi, chez le père » (cf. rapatrier). La distinction dans l'écriture s'est faite au XVIIIe siècle pour marquer les deux sens différents du mot.


Publicité