Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising
Veillez à ne pas confondre le déterminant quel et le pronom personnel elle(s) précédé de que, dont le e est élidé.

Le déterminant quel

On écrit en un seul mot le déterminant quel qui détermine un nom sur lequel porte une question ou une exclamation. Il se place avant le nom. Quel diplôme préparez-vous ? Dites-nous quel diplôme vous préparez. Quelle joie de le revoir enfin !
Quel porte les marques de genre et de nombre du nom qu'il détermine et peut donc s'écrire quel, quelle, quels, quelles. Il est également employé dans les locutions quel et je ne sais quel. Nous ne pouvons accepter n'importe quelles conditions de travail. Quel peut être séparé du nom auquel il se rapporte par un verbe d'état : il est alors attribut, et s'accorde toujours avec le nom. Il ne sait pas quelles seront les conséquences de sa décision. Quel est également attribut dans la locution quel que (à ne pas confondre avec quelque).

Le pronom qu'elle(s)

On écrit en deux mots le pronom sujet elle précédé de que. Elle vous présentera le projet qu'elle souhaite réaliser. Il prend ces décisions, mais il ignore qu'elles sont lourdes de conséquences. Arnaud n'est pas plus grand qu'elle.
On peut s'assurer que l'on a affaire au groupe qu'elle(s) si on peut le remplacer par qu'il(s) ou que lui, qu'eux. Elle vous présentera le projet qu'il souhaite réaliser. Il semble ignorer qu'ils auront de graves conséquences. Arnaud n'est pas plus grand que lui.

Publicité