Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising
Veillez à ne pas confondre le nom masculin un parti et le nom féminin une partie.

Un parti

On écrit sans e final le nom masculin parti qui signifie « solution choisie » ou « regroupement de personne ». C'est par stratégie, qu'ils ont d'abord pris le parti de leurs adversaires. Le parti compte plusieurs milliers de militants. Parti entre dans des expressions où il est employé sans déterminant, ce qui le rend plus difficilement reconnaissable : prendre parti pour, contre quelqu'un et tirer parti de, « tirer bénéfice de ». Nos concurrents cherchent à tirer parti de la situation.
Prendre parti a donné lieu à un parti pris, qui met le genre masculin en évidence.

Dans l'expression tirer parti de, on peut ajouter un adjectif, ce qui peut faire réapparaître le déterminant. Il a su tirer un grand parti de la situation.

Une partie

On écrit le nom féminin partie avec un e final, marque du féminin. Ce nom désigne, au sens général, un élément d'un tout. Le responsable présentera une partie de son projet. Tout comme parti, on trouve partie dans un certain nombre d'expressions où le genre n'est pas mis en évidence.

avoir partie liée avec quelqu'un, « avoir des projets avec lui »
en partie
être juge et partie
faire partie de
prendre quelqu'un à partie, « s'en prendre à lui »
tout ou partie
On peut mettre le genre en évidence en qualifiant partie : en grande partie, faire partie intégrante

Publicité