Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising

Le fond : l'arrière

On écrit fond sans s quand il s'agit du synonyme de profondeur, arrière, bas, arrière-plan ou de base, contenu, matière… Il s'était calé au fond du fauteuil. Le fond et la forme d'un rapport.

Le fonds : le bien

On met un s à fonds quand il s'agit du nom synonyme de bien, propriété, stock, liquidité… Il possède un important fonds de livres anciens. Fonds s'emploie au figuré pour parler des ressources d'une personne. Il est bourru en apparence, mais il a un très bon fonds.
Fonds, employé seul, est moins courant que fond, mais il entre dans des expressions qui, elles, sont courantes.

à fonds perdu un bailleur de fonds
le fonds commun de placement un fonds de commerce
le fonds monétaire international (FMI) un fonds de garanties
un appel de fonds
Il existe un troisième homophone fonts qui ne s'emploie que dans l'expression les fonts baptismaux qui désigne le bassin du baptême. On retrouve le t dans fontaine qui est de la même famille.

Publicité