Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising

Le ban : dans quelques locutions

Ban est un terme peu employé sauf dans quelques locutions :
  • publier les bans : « faire l'annonce publique de son mariage ».
  • un ban pour… : formule lancée pour inviter l'assistance à ovationner quelqu'un.
  • inviter le ban et l'arrière-ban : « inviter tout le monde ».
  • mettre quelqu'un au ban de la société : « le tenir à l'écart par le mépris ».
L'adjectif banal, beaucoup plus courant, est un dérivé en -al du nom ban.

Un banc : un siège, un amas

Banc, écrit avec un c, désigne un siège, un appareil de mesure ou encore un amas. Les bancs de l'école, d'un tribunal. Le banc d'essai pour tester les moteurs. Un banc de poissons, un banc de sable.
On veillera ainsi à ne pas confondre les deux expressions : mettre au ban de la société (voir ci-dessus) et se trouver au banc des accusés qui signifie « être mis en accusation ».

L'adjectif bancal est lui un dérivé en -al du nom banc.


Publicité