Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising
Veillez à ne pas confondre les formes aie, aies, ait du verbe avoir avec est du verbe être, ni avec la conjonction et.

Les formes verbales de avoir : aie, aies, ait

On écrit aie, aies ou ait quand il s'agit du verbe avoir au présent du subjonctif (les trois premières personnes). Il faudrait que j'aie toutes les réponses avant lundi. Je souhaite que tu n'aies que des réussites. L'avez-vous vu avant qu'il n'ait rencontré le directeur ?
On reconnaît qu'on a affaire au verbe avoir en changeant de personne ou de mode. L'avez-vous vu avant que nous ayons rencontré le directeur ? (on ne dirait pas avant que nous soyons rencontré).

La forme verbale de être : est

On écrit est quand il s'agit de la 3e personne du singulier du verbe être au présent de l'indicatif. Je ne sais pas s'il est déjà là. On utilise est notamment pour former le passé composé et le passif. Elle est arrivée ce matin. Est-il averti de notre rencontre ?
On reconnaît qu'on a affaire au verbe être en changeant de personne ou de temps. Je ne sais pas s'il était déjà là. Sont-elles arrivées ce matin ?

La conjonction et

On écrit et sans s quand il s'agit de la conjonction servant à coordonner deux mots ou deux groupes de mots pour marquer une idée d'ajout. Geneviève et Françoise sont venues me voir.
On peut éventuellement mettre ou à la place de et, en gardant une phrase grammaticalement correcte, mais on ne peut pas remplacer et par une forme verbale telle que sont, était…

Publicité