Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising

Reconnaître le complément circonstanciel

Le complément circonstanciel se rattache au verbe et apporte une précision sur les circonstances (lieu, temps, manière, but, etc.) dans lesquelles s'est déroulée l'action. Le complément circonstanciel est relativement mobile dans la proposition et il peut être supprimé sans nuire à la correction de la phrase ni profondément à son sens. La direction répondra demain à nos questions dans la salle de réunion. La direction répondra à nos questions. Le complément circonstanciel répond à une question du type où ? quand ? comment ? pourquoi ? avec quoi ? avec qui ?, etc.
Lorsque le complément circonstanciel est un nom, il est le plus souvent introduit par une préposition. Les adverbes, eux, complètent le verbe sans préposition. Nous partirons après le dîner (la préposition après introduit le nom complément le dîner). Nous partirons demain (l'adverbe complément demain n'est pas introduit par une préposition). Certains noms ne sont pas introduits par une préposition. Nous partirons ce soir. On veillera à ne pas confondre le COD et le complément circonstanciel quand ce dernier n'est pas introduit par une préposition. La pièce mesure trois mètres de long (Combien mesure-t-elle ? trois mètres = complément circonstanciel). Le couturier mesure la longueur des manches (Qu'est-ce que le couturier mesure ? la longueur des manches = complément d'objet direct). On répartit traditionnellement les compléments circonstanciels en différentes catégories selon le type d'information qu'ils véhiculent (lieu, temps, manière, but, etc.). Le nombre de catégories varie selon les grammairiens. Ces classements restent toujours aléatoires.

Nature du complément circonstanciel

Le complément circonstanciel peut être :

un adverbeNous partirons demain.
un nomNous partirons après le dîner.
Nous partirons ce soir.
un pronomNous partirons avec lui.
une propositionNous partirons quand il sera là.

Publicité