Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising

Reconnaître le sujet

Le sujet dépend du verbe dont il détermine la personne et le nombre. Pour trouver le sujet, on pose la question : qui est-ce qui ? ou qu'est-ce qui ? Cette question sera abordée au cours de la prochaine séance (Qu'est-ce qui sera abordé ? : « cette question »).
Le sujet précède souvent le verbe, mais pas toujours (voir Place du sujet). Nous pouvons constater une augmentation comme le montrent ces statistiques (ces statistiques est sujet du verbe montrent, qui se met donc à la 3e personne du pluriel). Les verbes impersonnels ou employés en tournure impersonnelle ont toujours le pronom il pour sujet. Ce sujet est appelé sujet apparent ou sujet grammatical car c'est lui qui donne au verbe sa personne et son nombre, c'est-à-dire la 3e personne du singulier. Il peut y avoir un second sujet, appelé sujet logique qui exprime ce dont il est question, mais qui ne commande pas l'accord du verbe. Il leur est arrivé de fâcheux incidents (de fâcheux incidents est le sujet logique du verbe est arrivé ; il est le sujet apparent).

Nature du sujet

La fonction de sujet peut être occupée par :

un nomSa demande a été satisfaite.
Notre demande de subventions a été satisfaite.
un pronomElle a été satisfaite.
un infinitifChanter est pour elle un grand plaisir.
une propositionQu'elle ait refusé ces conditions ne m'étonne pas vraiment.
On parle de sujet parce que ce constituant désigne ce dont on parle, c'est le thème de ce qu'on dit. Il s'agit en fait, plus du « sujet » de la phrase que du « sujet du verbe ». Les résultats nous parviendront dans la journée (Les résultats, sujet du verbe parviendront est ce dont on parle, c'est le thème de la phrase). Le sujet peut représenter ce qui fait l'action désignée par le verbe, mais pas toujours. Le logiciel s'est très bien vendu (ce n'est pas le logiciel qui a vendu).

Publicité