Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising

Définition

La proposition conjonctive est une subordonnée introduite par une conjonction de subordination (que, lorsque, puisque, quoique, comme, si et quand) ou par une locution conjonctive (parce que, bien que…). Nous avons exigé qu'il soit présent à notre prochaine rencontre. Ils donneront une réponse quand ils auront étudié la question. Nous obtiendrons gain de cause parce que nous avons raison.
La conjonction de subordination (contrairement au pronom relatif) ne représente jamais aucun autre mot de la phrase et n'a aucune fonction dans la proposition. Elle sert seulement à marquer qu'il existe un lien de dépendance entre une proposition et un terme de la proposition principale, tout comme la préposition sert à marquer un lien de dépendance entre deux groupes de mots. La souris a peur du chat. La souris a peur que le chat ne la mange. Les conjonctions autre que que apportent une information de sens. J'étudierai le projet quand j'aurai toutes les pièces en mains (valeur temporelle). J'étudierai le projet si j'ai toutes les pièces en mains (valeur conditionnelle). J'étudierai le projet puisque j'ai toutes les pièces en mains (valeur causale).

Les fonctions de la conjonctive

Une subordonnée conjonctive peut occuper de nombreuses fonctions soit au niveau de la phrase, soit au niveau des constituants.

La conjonctive peut être :

sujeta) Qu'il ait oublié notre rendez-vous ne m'étonne pas.
complément d'objet direct (COD)b) J'espère qu'il n'oubliera pas notre rendez-vous.
complément d'objet indirect (COI)c) Je m'étonne qu'il ait accepté ces conditions.
d) Je m'attendais à ce qu'il refuse.
complément circonstanciele) Nous vous répondrons quand nous aurons étudié le dossier.
f) Il n'a pas répondu parce qu'il ne comprenait pas la question.
g) Il faisait plus chaud qu'on l'avait annoncé.
complément du nomh) Nous avons émis l'idée qu'un nouveau produit pouvait être créé.
complément de l'adjectifi) Ses parents étaient très fiers qu'elle ait réussi.
On notera que les propositions complément d'objet indirect, contrairement aux noms COI, ne sont pas toujours introduites par une préposition.

Pour retrouver la fonction d'une proposition, on a souvent intérêt à réduire la phrase et à remplacer la proposition, quand c'est possible, par un pronom (cela) ou un adverbe. a) Cela ne m'étonne pas. b) J'espère cela. c) Je m'étonne de cela. d) Je m'attendais à cela. e) Nous vous répondrons plus tard. f) Il n'a pas répondu à cause de cela. g) Il faisait plus chaud que cela. h) Il avait émis l'idée de cela. i) Ses parents étaient très fiers de cela.


Publicité