Grammaire française : orthographe, syntaxe, participe passé, accord du verbe, ponctuation, conjugaison...

Advertising
Une phrase est une unité qui a sa propre autonomie syntaxique : elle ne dépend d'un point de vue grammatical d'aucune autre unité. a) Nous vous communiquerons tous les détails nécessaires à la constitution du dossier. b) Viens et regarde. c) Après plusieurs jours passés à la campagne, il est venu nous rejoindre dans le chalet que nous avaient prêté mes parents.
À l'écrit, la phrase se reconnaît par ses limites : à gauche, une majuscule et à droite, un point. Le point peut être remplacé par un autre signe de ponctuation (point d'interrogation, d'exclamation, point-virgule…).

Phrase simple et phrase complexe

On appelle phrase simple une phrase qui comporte une seule proposition et phrase complexe une phrase qui en comporte plusieurs. La phrase (a) est une phrase simple, les phrases (b) et (c) sont des phrases complexes.
Dans la phrase (b), les deux propositions sont coordonnées par et. On peut alors considérer qu'il s'agit en fait de deux phrases simples et réserver l'appellation de phrase complexe aux phrases de type (c) contenant une ou plusieurs propositions subordonnées.

Phrase verbale et phrase averbale

On appelle phrase averbale une phrase qui ne contient pas de verbe principal. Attention à la marche ! Bienheureux les pauvres en esprit.
Une phrase averbale peut contenir un verbe, mais c'est le verbe d'une proposition subordonnée. Bienheureux celui qui connaît une telle expérience (connaît est le verbe de la proposition subordonnée relative qui connaît une telle expérience ; la phrase pourrait se réduire à bienheureux celui-là).

Publicité